11/2016 - blog - Aéromorestel

Aller au contenu

Menu principal :

Bienvenue aux nouveaux

Aéromorestel
Publié par dans Vol à Voile ·
Bien que la saison des entretiens de nos planeurs soit déjà bien entamée, nous pouvons tout de même voler.
Hier, nous avons pu faire 2 vols découvertes qui ont débouché sur 2 demandes d'adhésion au club.
Notre section accueille donc Adrien (le fils)

et Frédéric (le père).

Nous leur souhaitons plein de beaux vols



Vers un Basic IR...

Aéromorestel
Publié par dans Vol Moteur ·
 
L’EASA propose un « Basic IR »
Article tiré de Aerobuzz.fr

L'EASA a publié le 9 novembre 2016 une proposition ouverte à commentaires pour " un accès facilité aux règles de vol aux instruments pour les pilotes de l'aviation générale " (NPA 2016-14). L'objectif de cette proposition de modification est d'offrir un accès facilité à l'IR (Instrument Rating) de base pour des vols mono et multi-moteurs à piston pour des vols non commerciaux.
Le cockpit du Textron Beechcraft King Air C-90GTx équipé de la nouvelle suite avionique Rockwell Collins Fusion. © Textron Aviation

L’amendement propose donc la mise en place d’un «Basic Instrument Rating (BIR)», qui est une qualification pour voler selon les règles de vol aux instruments (IFR), mais avec des exigences moindres par rapport à l’IR traditionnel, et adapté aux besoins des pilotes « d’aviation générale. »

Les éléments clés du BIR sont les suivants :
- Une formation entièrement orientée sur les compétences. Pas d’exigence heures minimum fixée pour le BIR. Toutes les compétences requises pour un vol IFR seront regroupées dans une formation composée de trois modules. Les candidats pourront passer au prochain module lorsqu’ils se sentiront prêts.
- Une formation flexible. Le module de base du vol aux instruments devra être complété et acquis en premier. Ensuite, le candidat pourra choisir le module suivant sans contrainte de temps. Ceci de manière à prendre en compte le fait que les pilotes privés n’ont pas forcément les ressources en termes de temps et de finances pour s’engager dans un cycle de formation à l’IR plus conventionnel.
- Les besoins des pilotes privés au cœur du dispositif. Les titulaires du BIR doivent se sentir en confiance pour utiliser leurs privilèges de vol aux instruments. Le vol IFR présente de nombreux avantages en matière de sécurité. La formation des pilotes au BIR sera principalement axée sur l’application pratique du vol aux instruments et sur la gestion des erreurs.
- Une formation et des tests exigeants. La formation et les tests ne seront pas pratiqués « au rabais », le BIR sera très similaires aux exigences actuelles du Part-FCL en matière de vol aux instruments, notamment en ce qui concerne l’interaction avec d’autres utilisateurs de l’espace aérien. Il est essentiel que les pilotes privés détenteurs d’un BIR aient les compétences nécessaires pour gérer un vol IFR en toute sécurité.

Les modules du BIR :

Module 1: Compétences   de base pour l’IFR. Un certificat sera délivré avant d’autoriser le candidat   à poursuivre sa formation

Module 2: Approche   aux instruments en 2D et 3D, utilisation du NDB, de l’ILS, du GNSS…

Module 3: Vol   en-route sous régime de vol IFR

Vous pouvez faire part de vos commentaires sur ce projet de l’EASA jusqu’au 31 Janvier 2017.



Entretien d'hiver

Aéromorestel
Publié par dans Vol à Voile ·
La saison des entretiens est commencée...
Mais dès que la météo le permet, nous volons!






Retourner au contenu | Retourner au menu